AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue à Séoul
Remember me for centuries est un forum rp inspiré de la série Reply. Un univers qui nous transporte dans les années 95. L'ensemble du design est de daevil et shin. Les textes sont propres à remember me for centuries. Les personnages et les rp appartiennent aux membres. Une multitude de liens sont recherchés par les membres que vous trouverez dans le forum pré-liens.
➸ viens lire les dernières nouveautés par ici

Page 2 sur 2 Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar

défenseur
Voir le profil de l'utilisateur http://seoul95.forumactif.com/t59-lim-sully
Re: the unicorn conundrum + lim sully Dim 8 Avr - 21:33
[justify]Parfois, le destin joue des tours qui sont plutôt amusants. Une licorne en peluche les avait conduites à se trouver et cette alchimie entre eux était telle que Sully en était fasciné. Autant par Ardyn que par ses préoccupations ou ses passions. Il avait été à quelques reprises secoué par la façon de faire plutôt naturelle et innocentes du jeune homme, mais aussi très particulière pour n’être pas des mêmes coutumes. Oh, le professeur n’était pas réticent à apprendre à faire avec les croyances, les habitudes de chacun. Il était juste un peu étranger à tout cela et devait encore assimiler d’une façon différente qu’à son habitude à lui. Il interprétait comme un coréen, non comme un anglais qui venait vivre en Corée et peut-être voyait-il en des gestes anodins des scènes plutôt choquantes pour le commun de cette population asiatique. Il déglutit, rouge comme une tomate en ayant avalé ce qui lui avait été tendu, avant de laisser entendre une ribambelle de compliments et de suivre la petite troupe au salon. Tous assis autour du thé et des gâteaux, il imite la petite fille qui veut bien lui montrer comment s’occuper de la confiture sur ses gâteaux et le fait sourire d’ailleurs. Il la remercie, plus sieurs fois et fait de même avec son hôte dont le regard pénétrant lui donne des frissons imperceptibles, heureusement.

Il savoure, sagement et toussote en relevant le nez quand on l’interpelle pour lui demander son numéro, afin de lui envoyer la recette et également dans l’intérêt de Rosa. Immédiatement Sully se fige un peu, avale doucement la friandise et regarde l’enfant qui en serait très heureuse. Il s’essuie les doigts sur le bout de tissu présenté à lui, acquiesce pour toute réponse avant de boire une gorgée du thé pour faire passer le tout, assez timide malgré l’habitude d’un auditoire. Sa fossette bien apparente, il réitère son approbation « Oui bien sûr, ça me ferait plaisir aussi, énormément. Enfin, je veux dire, oui » il se sentait idiot d’ainsi montrer son engouement pour un second rendez-vous plus dans les normes cette fois, quoiqu’il n’était pas certain que cela soit possible avec Ardyn, mais il savait une chose : ça lui plairait surement. Son regard se plonge dans le sien et il insiste, cherchant à percer ce secret ou ce qu’il semble déceler. Etait-ce vrai ? Il aurait bien voulu savoir ce que l’anglais pensait à cet instant. Il mordille sa lèvre et masque le tout en se noyant dans son thé, caressant la tête de Rosa qui semble lui demander quelque chose. Il se sentait idiot de ne pas la comprendre et masse sa nuque en même temps, prenant délicatement le menton de la petite poupée entre son pouce et son index. « Ecoute-moi Rosa, pour l’instant, j’ai un peu de mal à te comprendre surtout si tu vas très vite comme ça, mais je te promets que je ferais des efforts, d’accord ? Alors ne m’en veux pas trop si je t’embête à répéter tes gestes » il lui sourit, gentiment et lance un regard désespéré à son interlocuteur d’origine, se sentant réellement impuissant de ne pouvoir comprendre une langue qui aurait dû faire partie du programme éducatif dès le plus jeune âge.
[/justity]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Innovateur
Voir le profil de l'utilisateur
Re: the unicorn conundrum + lim sully Dim 15 Avr - 18:01
The unicorn conundrumArdyn & SullyPeut être qu’Ardyn n’était pas totalement honnête avec Sully et avec lui même. Peut être que sa façon de se comporter n’était pas typiquement anglaise, mais qu’elle venait de lui. Peut être que risquer sa vie tous les jours ou presque pour les autres lui avaient fait comprendre qu’il ne voulait pas laisser quelque chose lui échapper simplement parce qu’il avait été trop peureux, et qu’il avait été simplement incapable d’ouvrir la bouche.
Sully était quelqu’un de passionnant, intelligent, et un jeune homme qui semblait de toute évidence être capable de le comprendre, ou en tout cas de ne pas voir en lui une menace. Il savait que c’était dangereux, qu’il ne pouvait pas simplement s’amouracher d’un jeune homme rencontré au magasin.
Peut être qu’il se fichait totalement du danger et qu’il avait envie de le rejoindre. Qu’il avait envie de s’indulger, pour une fois.

Un sourire amusé s’étend sur les lèvres d’Ardyn en voyant le plus jeune rougir devant l’attention des deux membres de la famille Kang. Ardyn était habitué à faire du charme, mais il n’avait jamais été aussi heureux de constater que cela marchait.

« Oui bien sûr, ça me ferait plaisir aussi, énormément. Enfin, je veux dire, oui » Ardyn est si satisfait en observant le jeune homme si timide et si adorable qu’il ne voit pas sa fille signer avec toute l’assurance et l’excitation d’une enfant qui a eu ce qu’elle voulait. Il ne sort de ses pensées seulement lorsque Sully lui même remarque que Rosa tentait de leur faire comprendre quelque chose.
« Ecoute-moi Rosa, pour l’instant, j’ai un peu de mal à te comprendre surtout si tu vas très vite comme ça, mais je te promets que je ferais des efforts, d’accord ? Alors ne m’en veux pas trop si je t’embête à répéter tes gestes » Ardyn rit doucement derrière sa main et acquiesce vers sa fille, qui recommence à signer, plus doucement cette fois ci. Les yeux d’Ardyn s’écarquillent presque comiquement alors qu’il s’étouffe légèrement avec son thé.
Les larmes aux yeux, il les essuie fébrilement avec sa serviette et fronce les sourcils en voyant que Rosa riait.

Il n’allait décidemment pas tout dire. “Hum… Rosa me demande si tu aimerais nous accompagner à notre sortie au zoo la semaine prochaine.” Il penche la tête sur le coté. “Tu n’y es pas obligé évidemment, mais j’avoue que ca me ferait plaisir aussi.” Il passa complètement sous silence la deuxième partie de la question de sa fille.
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
avatar

défenseur
Voir le profil de l'utilisateur http://seoul95.forumactif.com/t59-lim-sully
Re: the unicorn conundrum + lim sully Hier à 14:07
Il n’était pas évident pour Sully de savoir se comporter quand quelqu’un lui plaisait. Au-delà de vouloir plaire, il voulait rester lui-même. Ce qui était le plus étrange c’était qu’un homme lui plaise si rapidement. Il ne s’était pas leurré sur sa sexualité, beaucoup de questions s’étaient bousculées en temps voulu, mais elles n’avaient pas vraiment trouvé de réponses physiques. Quant à sa morale, elle était bien plus ouverte que la plupart des habitants, voir même du pays ou du monde. Il ne s’en formalisait pas, ce n’était pas une chose qui changerait de si tôt, en tout cas il en avait la conviction, ça changerait bien un jour car il n’était surement pas un cas isolé, en quel cas, il aurait réprimé tout au fond de lui ce qu’il était.

Rosa signait plus vite qu’il ne pouvait comprendre et même avec toute la bonne volonté du monde, il n’aurait pas réussi à suivre tant elle agissait avec aisance. Sully lui assura qu’il apprendrait lui-même pour qu’elle n’ait plus à signer face à son paternel qui lui traduit après avoir ri. Elle était si mignonne qu’il ne pouvait décemment pas lui en vouloir et que l’idée même ne lui avait pas traversé l’esprit un seul instant. Visiblement, elle l’invitait au zoo et Ardyn confirma qu’il voulait bien être accompagné durant cette sortie. Le jeune professeur du y réfléchir, selon son emploi du temps déjà chargé, mais en weekend, il ne devrait pas y avoir de problème. « Si ce n’est pas un samedi matin, je serais ravi de vous accompagner, c’est très gentil de m’avoir proposé » il était heureux en cet instant et la nostalgie de cette famille complète malgré l’absence d’une mère était aussi surprenante qu’agréable. Lui était tout aussi satisfait de sa vie de famille, néanmoins, ce n’était peut-être pas le cas de ses frères et sœurs. Il espérait juste en silence que ça le soit.

Peu de temps après ce goûté succulent, Sully avait mis les voiles, regagnant le froid de l’hiver et la folie des gens en période de fêtes. Il n’était pourtant pas incommodé, loin de là. Sa tête était ailleurs. C’est dans cet esprit étrange qu’il s’était rendu chez lui, avec ses quelques courses récupérées à la hâte qu’ils avaient tous failli oublier dans le coffre de la voiture d’Ardyn. L’anglais lui avait fait une telle impression qu’il était difficile de s’en remettre dans l’immédiat. L’enseignant ne calcula par ailleurs pas les chamailleries de ses cadets, rendant son silence légèrement inquiétant pour eux qui finirent par le questionner. Il avait dû trouver une parade, mais il ne pourrait pas en trouver tout le temps.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Re: the unicorn conundrum + lim sully
Revenir en haut Aller en bas

the unicorn conundrum + lim sully

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» 06. [Pierce-Holcomb's] The Unicorn and the Thief
» (SULLY) ∞ Vous êtes puérils. On dirait des puéricultrices.
» LE CHÂTEAU DE SULLY-SUR-LOIRE
» Poussons la chansonnette (Jeu ;; D/G)
» I am a unicorn. || Neil 2.0

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-