AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue à Séoul
Remember me for centuries est un forum rp inspiré de la série Reply. Un univers qui nous transporte dans les années 95. L'ensemble du design est de daevil et shin. Les textes sont propres à remember me for centuries. Les personnages et les rp appartiennent aux membres. Une multitude de liens sont recherchés par les membres que vous trouverez dans le forum pré-liens.
➸ le recensement est fini et le petit event est lancé ! ➸ le bowling light strikes vient d'ouvrir ses postes, va donc y faire un tour ~ ➸ viens lire les dernières nouveautés par ici !

Page 1 sur 1

 étrange rapprochement {ft. min hwan

avatar

logicien
Voir le profil de l'utilisateur
étrange rapprochement {ft. min hwan Lun 9 Avr - 17:28
«Etrange rapprochement » ft. Min Hwan

Aujourd'hui est un jour calme. Rien dans mon casier, pas de dessins sur mon banc, quoi que vu que Hwang partage le même bureau que moi, personne n'ose vraiment s'en prendre à moi en classe. Récupérant les livres dans mon casier, je me mets à me demander si c'est pas lui qui empêche les autres dans s'en prendre à moi. Impossible, on s'est mit d'accord de manière silencieuse, on travaille ensemble pour les travaux communs et sinon, on ne s'adresse pas la parole. Même si parfois, je sens son regard sur moi, vu qu'en plus des cours, quand il se décide à venir, nous partageons le toit sans s'adresser la parole. Est-il mon ami? Je ne crois pas. Et voilà, depuis la rentrée, je divague. Il m'a embrassé pour se foutre de moi. Il..... Aaaaaaaah! Il m'énerve !.

Les livres que j'ai en main tombent sur le sol, les autres se retournent après m'avoir entendu crier dans le couloir. Certains rigolent, d'autres font des messes bases. On va le savoir qu'en plus que je sois pauvre, je suis folle. Je leur lance un regard noir. Le truc c'est que se serait quelqu'un d'autre, ils l'auraient aidés à ramasser les livres. Mais là, ils passent tous comme si j'étais invisible. Mais au moins, personne n'a shooté dans l'un des livres que je dois rendre à la bibliothèque. Accroupie, je refais un tas. Bien entendu, il faut que l'autre se ramène dans le couloir. Les filles crient toutes comme si il était un chanteur, ou acteur. Franchement, je peux pas vraiment comprendre ce qu'elles peuvent lui trouver. Il est juste mignon et riche. Il serait autre chose, je sais pas moi, sympa ou mieux, si il avait de l'humour, peut être que je serai comme elle. Mais il a toujours un regard noir et il parait toujours s'en foutre de tout.

Je profite du fait que personne ne me regarde pour me remettre debout et filer vers l'ascenseur. Faites que personne ne monte. Je veux être toute seule durant les deux minutes. La porte se referme mais une main l'empêche de se refermer complètement, je me calle contre le fond avant de voir Min Hwan. Et là, je fais la chose la plus logique, je soupire de soulagement. Au moins, il me prendra pas la tête.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

commandant
Voir le profil de l'utilisateur http://seoul95.forumactif.com/t56-hwang-min-hwan-don-t-give-me-a
Re: étrange rapprochement {ft. min hwan Lun 16 Avr - 16:17
«Etrange rapprochement » ft. Bo Bae
Je me demande à quoi ça sert que je suis venu au lycée aujourd’hui, je n’ai pas participé à un seul cours cela aurait été quelqu’un d’autre ça fait longtemps que ses parents auraient été prévenu moi personne ne me dit rien personne ne me reprend parfois comme aujourd’hui, c’est pratique, mais d’autres fois cela devient vite agaçant, je suis certes comme un roi, mais je ne me sens que comme quelqu'un d'ordinaire même si je ne le montre pas. Un soupire las franchit mes lèvres quand je quitte le toit pour aller récupérer quelques affaires et fait le tour des professeurs pour voir les devoir à faire, car oui, je sais me montrer studieux quand il le faut.

Mais très vite des...Groupies s'approchent de moi et commencent à parler de chose dont je ne comprend point le sens seules elles peuvent comprendre à travers leurs brouhahas incessants. Mais très vite, mon attention est détournée part une silhouette que je commence à connaître et qui depuis quelque temps s'amuse à me fuir, je ne peux dire "sans que je ne comprenne pourquoi", car je me doute grandement du pourquoi...  Je ne peux m’empêcher de lever les yeux au ciel en la voyant lamentablement essayer de fuir, pense t-elle sûrement que je n'ai point remarquer sa présence et sa tentative de fuite ? Bien au contraire et je la vois fuir vers ascenseur ce qui me fait grogner et laisser en plan les demoiselles en chaleur qui ne se sentent plus juste parce que je les aie bousculées et donc toucher pour passer, non sérieusement, je sais que je suis à tomber, mais quand même, je suis un être humain aussi et le fait qu'elles me colle me gave plus qu'autre chose à vrai dire.

Alors que l'ascenseur va pour se fermer, ma main l'en empêche et je me glisse à l’intérieur de l’habitacle et alors que mon fan-club se met en tête de me suivre, je leur fais comprendre d'un regard de ne pas faire cette bêtise au risque de m'agacer plus que je ne le suis déjà. Je finis par me retourner vers ma petite souris alors que la porte se referme, j'ose même m'approcher d'elle alors que je me doute que ce soit la dernière chose qu'elle souhaite « Bae... Ma petite Bae, tu sais que je n'aime pas qu'on me fuît » Ma voix est plus amusée qu'autre chose surtout que je sais qu'elle n'aime pas non plus que je l'appelle ainsi « Tu me brise le cœur à fuir lamentablement de la sorte, je m'attendais à mieux de ta part » Alors que j'ouvre la bouche pour de nouveau la taquiner, je sens une petite secousse et la lumière sauter quelque peu... Génial, on est coincé.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

logicien
Voir le profil de l'utilisateur
Re: étrange rapprochement {ft. min hwan Mer 18 Avr - 20:24
«Etrange rapprochement » ft. Min Hwan

Dès que la porte s'ouvre sur Min Hwan, un soupir de soulagement vient du fond de ma gorge. Vu qu'on ne s'adresse plus la parole depuis la rentrée. Mieux, il a fait comprendre à nos camarades qu'il voulait personne d'autres à s'est côté sur le banc, quand il se présente aux cours, chose rare. Je sais qu'il ne me fera rien, ni ne dira quelques choses. Enfin, c'est ce que j'ai cru. Mais dès que la porte s'est refermée derrière lui, et que j'ai prit une pose moins stresser. Voilà qu'il commence à me chercher. Je te fuis ? Mon regard est surprit, j'hausse un sourcil, essayant de me rappeler quand j'ai pu le fuir. Je claque ma langue, tournant la tête sur le côté. Il a l'air d'être entrain de se prendre un délire tout seul. Mais Bae, franchement. On est pas proche pour qu'il m'appelle Bae. C'est Yu pour lui. Sauf que je me retiens de le lui dire. Ca ne servirait à rien, après tout, il pourrait faire de ma vie un vrai enfer. Il continue sur sa lancer, m'obligeant à la regarder. Et je lui réponds avec un sourire amusée. Tu as un coeur, toi? On ne s'adresse pas la parole, juste une joute verbale qui ne va jamais bien loin. Mon regard posé sur lui, je vois sa bouche s'ouvrir pour me répondre quand la secousse se fait ressentir. Les lumières clignotent avant de s'éteindre complètement.

Il faut que je pense à quelque chose de grand. Un champs de fleur qui s'étend à l'horizon. Un ciel bleu avec quelques nuages. Des oiseaux qui volent. Qu'est-ce que tu as fait? Ma voix n'est que murmure, alors que je me recule contre la paroi. Il faut que j'oublie qu'on est enfermé. Min Hwan, j'aime pas ton nouveau jeu. Faut que je respire, que j'inspire. Doucement pour ne pas faire une crise d'angoisse. Mes jambes ne veulent déjà plus bouger. L'ascenseur me parait petit, tout petit. Je ferme les yeux pour essayer de m'imaginer le champ de fleur qui se perd devant ma vue. Mes jambes se dérobent sous ma peur quand une voix se fait entendre dans le haut parleur se trouvant partout dans le lycée. Mes chers élèves, un soucis technique vient de se produire, nous faisons tout en oeuvre pour rétablir l’électricité le plus tôt possible.

Un soucis électrique ! Non, je suis pas en totale panique-là. Je sers mes livres contre moi, respirant de plus en plus fort. Min Hwan? Dis-moi que tu as le moyen de nous sortir d'ici.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

commandant
Voir le profil de l'utilisateur http://seoul95.forumactif.com/t56-hwang-min-hwan-don-t-give-me-a
Re: étrange rapprochement {ft. min hwan Jeu 31 Mai - 21:17
«Etrange rapprochement » ft. Bo Bae
À une distance, tout, sauf raisonnable d’elle, je lui fais part du fait que je ne supporte pas que les gens me fuient, mais elle me lance un regard surpris après m'avoir retourné la question comme si ce que je venais de lui dire était sur une chose fausse, chose dont je doutais fortement. Soit, si elle ne voulait admettre la vérité, c’était à sa guise, mais je savais bien ce qu’il en est et c’est ce qu’elle fait depuis un petit moment de peur des représailles de mon petit fan club. Soudain, un sourire amusé se dessine sur son visage ce qui n'augure rien de bon pour ma personne bien au contraire. Elle ouvre la bouche pour me retourner une question ce qui me fait lever les yeux au ciel quand j’entends le contenu de celle-ci. Si j'ai un cœur ? Bien sûr que j'en ai un comme tout le monde ! Mais c'est là que je remarque qu'elle ne vaut pas mieux que les autres de ce côté-là. J'ai trop souvent entendu cette question, je l'ai même trop souvent entendu comme une affirmation...

Malheureusement, je n'ai pas le loisir d'ouvrir la bouche pour lui faire une quelconque remarque que l’ascenseur se fait capricieux et se bloque... Génial moi qui n'aime pas spécialement ce genre de machine, c'est le bouquet ! Je soupire quand Bae m'accuse d'avoir fait quelque chose, je retiens une remarque acerbe quand je me rends compte que sa voix n'est qu'un murmure. Je l'entends se plaquer contre la paroi de notre habitacle métallique, aurait-elle peur ? « C'est rien ça va vite être réglé » Soupirais-je s'est vrai vu les donations que font les parents ici ça devrais aller vite, c'est.... Sûr. Un grognement agacé ce fait entendre en provenance de ma personne. C'est une blague ? Ca a vraiment intérêt à aller très vite sinon je pète un câble...

J'en à côté de moi Bae paniqué « Bae calme toi respire un coup » Je ne suis pas le genre de mec qui sait gérée une crise de panique de quelqu'un, bien au contraire, je suis plus le genre à les provoquer et laisser la personne totalement se débrouiller ensuite. Finalement, je sors pour téléphone pour faire un peu de lumière en espérant qu'il tienne un petit moment quand même.Je pose mon téléphone dans un coin ce qui éclaire assez la cage métallique et je m'approche un peu de Bae, je pose une main sur son épaule lui parle le plus calmement et gentiment que je peux « Bae regarde moi ça va aller ok ? Ça ne va pas s'arranger si tu paniques ok ? Je ne peux pas aller plus vite, malheureusement et tu vas devoir me supporter, y as pire comme compagnie non ? » Je la regarde et tente de sourire un peu bien que je n'ai pas envie qu'elle me claque dans les bras... On peut mourir d'une crise de panique ? J'en sais rien, mais je n'avais pas envie qu'elle meurs ici « Putain, j'ai jamais eu une journée plus pourri que celle-ci, je crois bien » Avais-je simplement murmurer plus pour moi-même qu'autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

logicien
Voir le profil de l'utilisateur
Re: étrange rapprochement {ft. min hwan Jeu 31 Mai - 23:14
«Etrange rapprochement » ft. Min Hwan

L'ascenseur s'arrête brusquement et là, c'est la totale panique dans mon esprit. Mes yeux se ferment alors que mon corps se met à trembler. Au plus loin que je me souvienne, je n'ai jamais su rester dans un endroit clos très longtemps. J'ai besoin d'espace. Dans ma tête, j'essaye d'imaginer un champs de fleur se perdant dans l'horizon. Ma respiration se fait saccager. Et j'arrive difficilement à demander à Min Hwan si c'est l'un de ses nouveaux jeux. Après tout, il n'a qu'un ordre à donner pour qu'il soit exécuter. Je le déteste juste pour ça, tout le monde l'adule alors qu'il est pourri, j'en suis certaine. Même si il me laisse tranquille depuis la rentrée.

Assise contre la paroie, serrant les livres contre moi. Je sens les larmes de pannique glisser le long de mes joues. Ma voix se fait murmure alors que ma respiration est plus forte. Et mon compagnon d'infortune essaye de me rassurer, à sa manière. Quand il me dit que ça va vite être réglé, je lui lance un regard qu'il ne peut apercevoir dans le noir.

Et là, il fait une chose que je m'attendais absolument pas. Il vient s'installer près de moi, moi qui s'est tétanisé. Et il pose son téléphone mobile pour essayer d'éclairer, mais c'est peine perdue, on ne voit rien de chez rien. Par contre, il pose sa main sur mon épaule. Et me parle d'une calme. Le regarder dans les yeux? Je lève la tête vers lui, pose ma main tremblante sur la sienne. Tout en essayant de récupérer une respiration normale. Et c'est là que j'entends sa phrase. Je suis heureuse que ce soit toi avec moi. Les... Ma main enserre la sienne, je ferme les yeux un instant pour essayer de me calmer. Ils ... Faites qu'il me demande pas de dire la fin de la phrase. Je n'y arriverai pas là, pas maintenant. A la place, ne le lâchant pas. Je murmure comme une enfant prise en faute. Tu peux me serrer contre toi. C'est ce que mon grand père fait quand je ... Et je commence à manquer d'air. J'ouvre la bouche pour essayer de prendre une grande bouffer. Un champ de fleur qui se perd à l'horizon, un grand ciel bleu. Faut que je n'oublie pas cette image. crise. une partie de ma phrase s'est perdue dans ma panique.

C'est idiot, y a le genre de chose dont je ne fais pas attention d'habitude qui me saute au nez. C'est le cas de le dire. Min Hwan sent bon, pas le parfum que les autres mettent en classe. L'odeur est autre, plus masqué, plus légère. On dirait même qu'il y a une pointe de fleur. Ou c'est le mélange de son parfum avec le mien qui donne cette bonne odeur. Mais je m'approche de lui, sans lui lâcher la main. Pour poser mon menton sur son épaule et humer. Ma réaction risque de l'étonné plus qu'autre chose. Dire que la dernière fois que j'ai été aussi proche de lui fut sur le toit. Dis-moi un truc drôle. dis-je au creux de son oreille. Alors que ma respiration se calme, redevenant normale.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

commandant
Voir le profil de l'utilisateur http://seoul95.forumactif.com/t56-hwang-min-hwan-don-t-give-me-a
Re: étrange rapprochement {ft. min hwan Sam 2 Juin - 22:46
«Etrange rapprochement » ft. Bo Bae
Je n'aimais pas spécialement être enfermer, mais ce n'était pas non plus au point de paniquer. Peut-être était-ce dû au fait que mon père m'enfermait souvent pour me punir de mes frasque à répétition ? Ou juste une habitude tout court. Je m'étais approcher d'elle pour la rassurer alors que mon amusement préféré était principalement de la faire sortir de ses gonds. Sa main se pose sur la mienne et sa respiration se calme doucement ce qui me rassure légèrement. Mais à aucun moment je ne lui ai montré mon inquiétude cela n'aurait fait qu'empirer les chose. Mine de rien et bien que beaucoup en doutais, j'ai un cœur et quelqu'un qui est en état de détresse...bon avouons le je ne l'aurais pas fait pour tous juste elle. Bien sûr c'est simplement que je ne veux pas perdre mon jouet favoris.

Je souris légèrement quand elle énonce le fait qu'elle est heureuse que ce soit moi avec elle « Tu vois je t'avais dis que tu tomberais sous mon charme » Ai-je dis pour essayer de la détendre un minimum. Elle commence une phrase je fronce quelque peu les sourcil, mais quand elle ne la termine pas je ne la force pas à continuer même si ma curiosité maladive me pousse a la questionné, mais je me tais. En cet instant je n'espère qu'une chose c'est que le courant revienne, je ne saurait pas du tout comment géré si elle se sentait mal. Sa demande n'arrange clairement pas les choses et je soupire. J'allais tout bonnement refuser, la rassurer c'est une chose, mais la prendre dans mes bras ? Non il ne fallait pas abusé non plus. Mais je me connais assez que je vais craquer, cette bouseuse allait me faire craquer et je la regarde un instant et en la voyant mal je passe mes bras autour d'elle non sans la prévenir avec une pointe d'humour pour essayer de la calmer « Eh bien ma petite Bae je savais que tu étais folle de moi, une crise pour être dans mes bras ? Il y a mieux non ? » ai-je souris.

Garder quelqu'un dans mes bras... A part ma meilleure amie je ne montre pas ce genre d'attention. Mais mes réflexion son de courte durée quand elle hume mon parfum, je vais mettre ça sur e compte de sa crise. Un léger frisson me parcourt quand elle parle au creux de l'oreille pour me demander de dire quelque chose de drôle « Tu es au courant que je ne suis pas le clown de service dans cette école ? » je soupire quelque peu agacé « Un truc de drole ? » je souris quelque peu et la rapproche un peu plus de moi «  Un jour en plus de te faire tomber sous mon charme, tu deviendra ma petite amie » Je me retiens de rire comme ci une chose pareil pouvait arriver, je ne peux et ne veux m'attacher à aucune femme, je ne veux pas de poid mort dans ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

logicien
Voir le profil de l'utilisateur
Re: étrange rapprochement {ft. min hwan Sam 2 Juin - 23:27
«Etrange rapprochement » ft. Min Hwan

Y a des mots qui veulent pas sortir, après tout, même si Min Hwan est sympas avec moi. Il peut être comme les autres. Pire, même. Je l'ai déjà vu rabaisser un étudiant car celui-ci l'avait bousculé dans les couloirs. Et le lendemain, le dit étudiant était transféré. Alors, je commence à parler mais ne termine pas la phrase, de peur qu'il l'utilise contre moi après. A la place, je lui demande de me serrer contre lui. Comme fait mon grand père quand je fais une crise de panique. Ca m'arrive de moins en moins, mais quand j'ai été vivre chez lui, j'en faisais plusieurs par jour. Et là, il passe ses bras autour de ma taille. Le moment aurait pu être parfait, si il n'était pas si imbu de lui même. La seule réaction que j'ai, est de lever les yeux vers le plafond, avant de m'approcher de lui. Son odeur m'appaisse. C'est ça, juste son odeur. C'est pas sa voix qui est douce. Ni, le regard qu'il pose sur moi qui n'est pas de la pitié ou du dégoût. Je pourrai même croire qu'il est humain, si sa réputation m'était inconnue.

Murmurant à son oreille, je ne le sens pas frisonner. Ni que ses bras m'encerclent complètement pour me tirer plus près de lui. Ma tête se pose sur son épaule, tout en me collant contre lui. Ne lâchant pas sa main de la mienne. Je tourne la tête vers lui à sa blague, car sans est une. Oh! Et toi, tu seras fou amoureux de moi que tu me demanderas en mariage. Et j'éclate de rire. Un rire simple, un rire amusé. Hwang Bo Bae, ça sonne bien non? Crétin! Je sais où est ma place. Il est en haut de l'échelle et moi, même pas dessus. Et pourtant, ça m'amuse qu'il reste sur son idée que je vais tomber sous son charme. Et qu'elle est le plus grand rêve de mon futur mari ? Mon souffle est calme, ma tête sur son épaule, sa main dans la mienne, mes yeux fermés. Mes doigts jouent avec les siens sans m'en rendre compte. Devrai-je être une femme au foyer ou pourrai-je travailler ?

Ce n'est qu'un jeu pour le moment. Moi avec lui, plutôt mourir. Car je compte voyager sur les océans pour étudier la faune et la flore marine. Et je ne souhaite pas avoir un mari qui m'empêche de réaliser mon rêve. Mais ce n'est qu'un rêve. Je sais bien que même en décrochant une bourse, je déciderai plutôt de reprendre le magasin de grand-père. J'aime bien aussi m'occuper des fleurs et faire des bouquets.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

commandant
Voir le profil de l'utilisateur http://seoul95.forumactif.com/t56-hwang-min-hwan-don-t-give-me-a
Re: étrange rapprochement {ft. min hwan Dim 10 Juin - 16:34
«Etrange rapprochement » ft. Bo Bae
Je suis quelque peu soulager de voir qu'elle rit à la plaisanterie que je venais de dire. Oui je ne voulais pas de petite amie, pour que mon paternel leurs tombe dessus ? Et leurs rappel à quel point elle ne son pas digne de moi ? Non je ne voulais pas de cela pour elles donc je ne faisais que m'amuser avec quelques demoiselle des que l'occasion ce présentais. Je l'écoutais juste dire des choses insensé, mais je savais qu'elle aussi le savait, s'était juste un moment pour plaisanté entre nous. Pour passer le temps «  Ouais Hwang Bo Bae c'est pas mal » ai-je ris à mon tour, je savais que dans ma vie il n'y aurait pas de Mme Hwang à mes côtés, ou tout du moins pas une que j'aurais pu choisir moi même. « Tu aurais travailler ! Je ne veux pas d'une femme qui ce tourne les pousses moi ! Je ne veux pas d'une femme qui se pavane dans un luxe qu'elle ne mérite pas » Même si je savais que c'est ce que j'aurais, mon père me ferait épouser une de ses gosses de riche qui ne sait rien faire de ses dix doigts et qui me servira seulement de faire valoir.

Je n'avais pas répondu quand elle avait demander quel était mon rêve, à quoi bon ? Elle aurait sûrement rit. Comme mon père quand il l'avait su, j'aurais voulu devenir chanteur , mais cela ne restera qu'un rêve. Même si j'aurais quitter ma famille pour le réalisé, mais je n'ai jamais osé. « Je te souhaite alors de pouvoir vivre ton rêve Bo Bae » La première fois que j'utilise son prénom entièrement, mais aussi la première fois que je lui parle aussi sérieusement je crois bien, sans taquinerie aucune «  Ne laisse personne t'empêcher de vivre ton rêve et donne toi tout les moyens pour y arriver » Je souriais et j'étais pour une fois vraiment sincère, je ne pense pas qu'elle soit le genre de personne qui mérite de ne pas pouvoir vivre son rêve « Donc fonce Bae »

Revenir en haut Aller en bas
avatar

logicien
Voir le profil de l'utilisateur
Re: étrange rapprochement {ft. min hwan Dim 10 Juin - 19:35
«Etrange rapprochement » ft. Min Hwan

Ce n'est qu'un jeu, une plaisanterie pour passer le temps. Hwang Bo Bae, ça me ferai étrange si ça arrivait réellement. Je rigole toute seule juste en pensant à ça. Déjà je ne vois pas comment je pourrai tomber sous son charme, encore moins tomber amoureuse de lui à tel point qu'il me demande en mariage. Nous sommes totalement différent et c'est ça qui est amusant. Je continue sur ma lancer, ma tête sur son épaule, les yeux fermés, sa main dans la mienne. Lui demandant le genre d'épouse que je serai. Avant de lui dire que je veux voyager, étudier la flore et la faune marine. Et là, je lui demande ce qu'est son rêve. Car c'est ça, c'est juste un rêve. Après le lycée, je compte travailler un an pour me payer l'université mais jamais je serai prise dans la fac américaine qui me permettra de réaliser mon rêve. Je vais juste aller dans une université publique, rencontrer quelqu'un et reprendre la boutique de mon grand-père. Pourtant, ça me fait rêver de m'imaginer une autre vie, une vie de scientifique aventurière. Je perds mon sourire quand il me dit qu'il veut une femme qui travaille. Une fois encore, je me rends compte que je l'ai jugé comme les autres. Il veut une femme qui travaille, comme si il voulait une personne égale à lui, une personne qui n'a pas besoin qu'il lui tienne la main pour avancer. Et là, je lui serre la main car je sais pour avoir entendu dans le lycée qu'il aura pas ce genre de femme. Les filles ici sont tout le contraire de ce qu'il veut. Et je le plains.

Alors j'essaye de lui changer les idées à mon tour, en lui demandant son rêve. Sauf qu'il me répond pas. Pire, je sens mon coeur tambouriné un peu trop fort quand il m'appelle par mon prénom. C'est idiot mais c'est la première fois qu'il m'appelle Bo Bae, et entre ses lèvres c'est différent. J'ouvre les yeux et tourne la tête en l'écoutant. Je souris, un vrai sourire. Celui qui fait mal aux lèvres. Heureusement qu'il ne me regarde pas. Et il continue sur sa lancée, me disant de foncer. " Je fais tout pour, Min Hwan. " La phrase est murmurée à son oreille, un ton de voix que je n'ai jamais utilisé avant. Je me redresse lui lâchant la main, plaquant mon dos contre la paroi de l'ascenseur, entourant mes genoux de mes bras. Qu'est-ce que je viens de faire ?

Le silence revient entre nous mais il ne me pas répondu. " Tu dois bien avoir un rêve, toi aussi ? Je sais pas. Maître du monde ? " Je secoue la tête en murmurant " Non, tu n'es pas comme ça ". Je garde toujours mes yeux fermés pour ne pas voir qu'on est dans un endroit minuscule. " Je sais que tu veux une fille qui sait penser par elle-même. " C'est difficile pour moi d'imaginer ce qui pourrait être son rêve. Et là, je sais pas j'ai envie de rigoler, j'ouvre les yeux en le regardant. " Tu veux te marier avec moi ? C'est ça ton plus grand rêve. " Et j'éclate de rire. Tombant sur lui. Tombant en posant mes mains sur ses épaules l'entrainant dans ma chute, à moins qu'il m'est rattrapé. On est proche, trop proche. " Tu ne dois pas t'empêcher de rêver. " j'arrive à parler, alors que nos visages sont proches l'un de l'autre. Je n'arrive pas à bouger, c'est la première fois que je remarque qu'il a un joli regard quand il est surpris.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

commandant
Voir le profil de l'utilisateur http://seoul95.forumactif.com/t56-hwang-min-hwan-don-t-give-me-a
Re: étrange rapprochement {ft. min hwan Dim 10 Juin - 20:04
«Etrange rapprochement » ft. Bo Bae
Je suis une nouvelle fois surpris, mais je n'en montre rien. Mon prénom elle ne l'avait jamais prononcer, m'appelant toujours par mon nom de famille la plus part du temps. Je tourne la tête vers elle quand elle s’éloigne après l'avoir fait, comme ci elle venait de faire une connerie, mais je dois dire que cela ne m'avais clairement pas déplut qu'elle le fasse ainsi, au contraire. Mais je sourit un peu quand elle dit qu'elle fera tout tout réalisé son rêve ce qui me rassure sur ce coup la au moins elle n'est pas comme moi qui doit abandonner avant même d'avoir essayer.

Un silence se crée entre nous, mais je ne fait rien pour y remédier bien au contraire c'est encore une fois elle qui ouvre la bouche pour combler se silence qui commençais à être gênant. Elle revient sur le sujet de mon rêve et part dans un petit trip toute seule se qui me fait doucement rigoler, chose je ne fais que rarement dernièrement et je secoue la tête assez amuser « Tu as vraiment une grande imagination Bae, sérieusement » Je souris doucement, elle fini par tomber sur moi et nous nous retrouvons proche, mais bizarrement cela ne me dérange aucunement, mais je ne cache pas ma surprise vu que je ne m'y attendait pas du tout. Comme je le fais souvent j’essaie doucement de reprendre contenance, mais je la garde contre moi. « Épouser une fille comme toi aurait été sympas » Je souris grandement «  Ce serais sûrement moins ennuyeux que les fille de mon milieu » Je soupire doucement, notre proximité me donne une envie de l'embrasser mais je me retiens et murmure au risque qu'elle ce paie ma tête « Chanter...Simplement chanter, c'est ça mon rêve »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

logicien
Voir le profil de l'utilisateur
Re: étrange rapprochement {ft. min hwan Dim 10 Juin - 20:50
«Etrange rapprochement » ft. Min Hwan

Le soucis quand je suis mal à l'aise, je me prends des fous rires toutes seules. Je suis loin de la lycéenne coincée qui frôle les murs là. Et étrangement, quand il est pas derrière son masque du mec qui en a rien à faire de ce qui se passe autour de lui. C'est la première fois que Min Hwan est si détendu. C'est le mot, je crois. Il se cache pas, il rigole. Et son rire est... Et moi qui en rajoute une couche. Ce qui me fait rire car je trouve ça absurde mon idée. Tellement absurde que je rigole et tombe sur lui. Lui allongé sur le dos, moi sur lui. Nous sommes proche, trop proche. Je me noie dans son regard. Et là, je n'ai qu'une envie poser mes lèvres contre les siennes. Mais je ne le fais pas, il m'a déjà volé un baiser au début de l'année, ce jour où il m'a annoncé que je tomberai sous son charme. Mais ses paroles sonnent étrangement. Une fille comme moi? Pourqui est-ce que j'ai un frisson en entendant ça? Pourquoi je lui souris idiotement. Et ses bras qui m'entourent, me serrant contre lui. Et là, juste là. Il me dit ce qui est son rêve comme si c'était honteux.

" Chante pour moi, Min Hwan " mon regard dans le sien, je lui souris en lui disant ça. " Je pourrai te dire si tu auras du succès ou pas." Un petit sourire gêné, je suis même certaine que je viens de rougir. Heureusement qu'il fait sombre dans l'ascenseur, juste son téléphone qui éclaircit légèrement un coin mais pas celui où on est. " Après tout, si tu deviens chanteur, c'est pour faire rêver les filles de ma condition, non ?"


Revenir en haut Aller en bas
avatar

commandant
Voir le profil de l'utilisateur http://seoul95.forumactif.com/t56-hwang-min-hwan-don-t-give-me-a
Re: étrange rapprochement {ft. min hwan Dim 10 Juin - 23:10
«Etrange rapprochement » ft. Bo Bae
En vérité j'aime bien la taquiner et l'embêté, parce qu'avec une fille comme elle je n'ai pas de prise de tête. Même si elle me voit comme tout le monde ici, comme le fils hérité Hwang qui n'a aucune morale, qui fait simplement ce qui lui plaît juste parce que papa va payer. Beaucoup pense que si j'ai réussi à passer les classe c'est parce que papa a payer. Ou que les prof on trop peur pour me mettre des mauvaises notes. Mais je ne le dois qu'a moi et a moi seul ! J'ai une grande mémoire photographique et auditive, donc je n'ai pas besoin de prendre beaucoup de note. Mais bon cela n’intéresse pas grand monde ici hélasse . Le compte en banque de mon père est plus intéressant que ce que je peux avoir dans la tête. Mais cela fait longtemps que je ne m'en offusque plus du tout, et je continu de faire vivre les rumeur en les exagérant même parfois.

Je la regarde et lui sourit doucement quand elle me demande de chanter pour elle et je soupire doucement « Pourquoi je chanterais ? J'ai pas envie que tu te moque de moi » Je ris un peu et essai de voir si elle est sérieuse et elle continu en disant qu'elle me dira simplement si j'aurais du succès et pour faire rêver les filles de sa condition «  Pour faire rêver les gens tout court Bae, pourquoi je ne ferais rêver que les filles de TA condition comme tu le dis ? » Je soupire doucement et ferme les yeux et j’hésite un instant avant de me mettre à chanter, je chante doucement je n'ai pas spécialement envie que d'autre entende. Je ferme les yeux, mais je sais qu'elle me regard et je chante juste comme ça y mettant quand même ce que j'ai.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

logicien
Voir le profil de l'utilisateur
Re: étrange rapprochement {ft. min hwan Lun 11 Juin - 10:53
«Etrange rapprochement » ft. Min Hwan

" Je me moquerai pas de toi. " me redressant, je lui montre mon petit doigt. Et j'attrape sa main pour lui en faire la promesse. " C'est ainsi qu'on fait une promesse. Nul besoin de contrat. " Quoi qu'il doit le savoir, il a doit avoir des amis avec qui connaissent le moindre de ses secrets. Je lui souris, continuant sur ma lancée. Sauf qu'il me reprend. Surprise ? Bien entendu que je le suis. " Mais c'est nous qui dépensons le plus dans les disques et les concerts. " Il ne m'aura pas si facilement. Je sais de quoi je parle, vu que j'économise pour m'acheter le dernier disque de mon chanteur préféré.

Installée de nouveau dos contre la paroi, mes yeux fermés, les genoux contre moi entourer de mes bras. Je décide de le laisser décider tout seul. Quand il se met à chanter. Je relève la tête dans sa direction. Mon souffle est coupé. Il chante bien, trop bien même. Et j'ai des frissons sur tout mon corps tellement il m'emmène dans un autre monde. Quand il a terminé, je lui attrape la main pour le rassurer. " C'était magique. Tu devrais suivre ton rêve. "

Puis d'un coup, on commence à attendre du bruit dehors. La lumière revient dans l'ascenseur. Je me remets debout, et lui tend la main pour l'aider à se relever. Les livres et mon sac de cours sont toujours sur le sol. Je lui souris tendrement. Je lui souris un peu trop même. On est l'un en face de l'autre. Mon regard scrute son visage, s'arrêtant sur ses lèvres plusieurs fois. Mes mains se posent sur ses épaules, mes pieds se mettent sur leur pointe. Et là, il n'y a plus de distance entre nous. Nos lèvres sont scellés par un baiser. Baiser venant de moi. Il avait raison, avant la fin de l'année scolaire, je tomberai sous son charme. On est même pas avant la fin du premier trimestre et je suis sous son charme.

C'est chaste, comme celui qu'il m'a volé au début de l'année. Mais c'est doux. Je ne sais pas lequel des deux rompt notre baiser mais on tourne notre tête quand la porte de l'ascenseur s'ouvre. Et là, je ne lui lance même pas un regard. J'abandonne mon sac de cours et les livres pour me mettre à courir dans les couloirs. Je suis une idiote, il a gagné. La nuit est tombée sur la ville, et quand je me mets à pleurer, la pluie suit. Je cours pour mettre une distance entre lui et moi. Je connais la ville, je sais les raccourcit. Dans une ruelle, je m'arrête, me lançant tomber à genoux et je reste là, pleurant. Car j'aime le Min Hwan que j'ai découvert cet après midi. Sauf qu'il n'y aura jamais rien entre nous, nous ne sommes pas du même monde. Le temps passe, la nuit se termine. Et c'est là que j'éternue.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

commandant
Voir le profil de l'utilisateur http://seoul95.forumactif.com/t56-hwang-min-hwan-don-t-give-me-a
Re: étrange rapprochement {ft. min hwan Lun 11 Juin - 15:17
«Etrange rapprochement » ft. Bo Bae
J'avais chanter sans me soucis de rien comme à chaque fois. Je n'avais jamais chanter devant quelqu'un qui me connaissait excepté ma meilleure amie. Sinon la plupart du temps on allait dans des Karaoké ou bien quand nous étions en vacances à l'étranger, car nous étions sur que personne ne me connaissait. Je ne sais pas pourquoi j'avais choisi cette chanson en particulier, je l'aimais beaucoup et je pouvais l'écouter pendant des heures. Je chantais et moi qui me pensais stressé de chanter ainsi devant quelqu'un qui ne me connaissait qu'en surface.

Je fini et soupire doucement et tourne mon visage vers elle, sa main attrape la mienne et elle m'avoue que c'était magique, je ne comprends pas sur le coup, mais elle me dit que je devrais suivre mon rêve. Si seulement je le pouvais, je pense qu'il n'y aurait pas mon père, ou tout du moins si mes parents avaient eu un autre enfant, j'aurais pu envisager de tout plaquer pour vivre mon rêve hélasse mon rêve en restera un et ce pour toujours.

La magie du moment fini par être briser, du bruit, la lumière qui revient. Sur le coup je suis déçu, j'aurais préférer qu'il mettent un peu plus de temps, mais je n'oublie pas que Bae était en panique quand l’ascenseur s'était arrêter. Je me redresse avec son aide et un faible merci franchit mes lèvres, je vais rester poli. Notre proximité aurait pu me gêner, mais au contraire j'aimerais qu'elle dur, mais je savais très bien qu'une fois les porte ouverte cela ne sera plus le cas.

Je remarque son regard sur mon visage, je remarque son regard sur mes lèvres plusieurs fois. Je voulais franchir cette distance ridiculement courte entre nos lèvres, mais j'ai à peine le temps de pensé cette phrase que ses lèvres fondent sur les miennes. Je suis surprit au début, mais y répond après avoir posé une main sur sa joue. C'est un baiser chaste, mais je voudrais que ses lèvres reste sur les miennes. Ses lèvres quitte les miennes aussitôt les portes ouvertes, personne n'a rien remarquer. Elle part laissant ses affaires là « Bo bae ! » Ais-je crier, mais trop tard elle est partie en courant comme pour me fuir. Je lui aurais couru après si les type de la maintenance ne m'avais pas retenu. Je soupire et récupère ses affaires me promettant de lui rendre et de mettre un mot sur ce qui venais de ce passé.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Re: étrange rapprochement {ft. min hwan
Revenir en haut Aller en bas

étrange rapprochement {ft. min hwan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un bien étrange rêve...
» Une étrange découverte
» Visite étrange en début de nuit
» Rapprochement [PV]
» Un rapprochement (PV Samia)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-