AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
daevil ☆ ihy bhj bhm nhj
halloween !
post vacant recrutement soon ☆
04/11 nouveau design, viens donner ton avis ! 14/10 distribution de vava par ici13/10 réouverture de la catégorie temporaire 13/10 inscription à la maison hantée ouverte13/10 les nouveautés d'halloween sont arrivées !29/09 recensement de la rentrée en cours29/09 les dernières news toutes fraîches par ici 24/07 nouvelle version, check ça ! 24/07 animation d'été19/06 event effondrement centre commercial 01/06 changement de design et nouveautés 04/05 ouverte du bowling et première partie lancée04/05 changement design et nouveautés04/04 mis en place d'un recensement04/04 changement de design et nouveautés19/02 changement de design et nouveautés11/01 changement de design et nouveautés16/12 apparition catégorie temporaire noël16/12 animation et rps communs noël03/12 ouverture officielle du forum
Bienvenue ! rmfc c'est un forum rpg city qui se déroule à séoul en 1995. le rp y est libre, sans minimum de mots ou de réponses par mois. les avatars sont réels et de taille 200*320. le forum s'inspire des dramas reply. l'ensemble du design et textes sont de daevil et shin.
pour faire connaître RMFC, n'oublie pas de voter !
Seoul 95
prêt à vivre une véritable histoire d'horreur ? alors rends-toi à la catégorie temporaire ! on ne demande rien d'autre que de la peur et de l'effroi et en plus, tu es libre de jouer le souvenir que tu veux, se déroulant entre 1996 et 2017.
➸ les nouveautés de novembre sont arrivées, check tout ça par là ! ➸ event halloween, viens visiter la la maison hantée la catégorie temporaire fait son retour
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
 

 (merry) when the stalker get stalk.

Aller en bas 
avatar
daevil.jeongguk.pastelbreathing24/11/20177230 rp

pseudo : daevil.
feat : jeongguk.
crédits : pastelbreathing
date d'inscription : 24/11/2017
Messages : 723
disponibilité rp : 0 rp

http://seoul95.forumactif.com/t49-im-haeyeon http://seoul95.forumactif.com/t64-im-haeyeon-fallen-leaves-on-the-ground http://seoul95.forumactif.com
virtuose
MessageSujet: (merry) when the stalker get stalk.   Mar 27 Fév - 0:26

« when the stalker get stalk » feat creepy merry
Ah, quel tête en l’air ce hyung. Il a oublié son déjeuner chez lui et m’a donc demandé si je pouvais le lui rapporter. Il a de la chance que je finisse les cours plus tôt que prévu aujourd’hui. Et puis, quand bien même, ça ne m’aurait pas dérangé de louper un cours ou deux pour aller le voir à l’université. Ça me rappelle l’époque où nous étions tous deux lycéens. Cela n’a duré qu’un an avant qu’il ne continue en études supérieures, mais c’était vraiment cool. Ça me manque un peu. Beaucoup, même.

Arrivant à l’université, je lui rapporte donc son butin, non sans le réprimander car après tout, je ne suis carrément pas aussi étourdi que lui, voyons. Et bien sûr, je ne pouvais pas résister à l’envie de squatter un peu ici. Traîner avec hyung dans les couloirs de l’université me donne l’impression d’être un étudiant. Et je dois dire que cela me plait bien. C’est pas si mal de continuer ses études, finalement. Le problème, c’est que j’ai pas vraiment la tête d’un étudiant. Disons, qu’il vaut mieux que je n’attire pas trop l’attention. Déjà que j’ai du me faufiler tel un ninja pour entrer. Une chance que je sois du genre discret et que je peux facilement me dissimuler dans une foule sans que l’on ne me remarque.

Mais plus je reste ici et plus je prends le risque de me faire prendre. Et il vaut mieux que j’évite d’avoir des problèmes à l’université avant même que je n’y sois inscrit. Ça serait vraiment con. Alors, j’abandonne hyung qui doit, de toute façon, retourner à ses cours et commence ainsi mon évasion. Je me fais discret, évite les professeurs et surveillants, me faufile entre les étudiants. L’université étant plutôt grande, je me sens un peu déboussolé mais bien heureusement, je ne me perds pas et retrouve bien vite mon chemin. Finalement, j’arrive dans le hall et lorsqu’enfin je peux sortir d’ici ni vu, ni connu, je viens bousculer un étudiant se trouvant là. Faut dire, à force d’agir tel un fugitif, je regarde derrière moi et ne fais pas attention à ce qui se trouve devant. Résultat, j’ai foncé sur quelqu’un, écrasant mon nez contre quelqu’un. « Aish… » grognais-je tout en passant une main sur mon précieux nez. Malgré tout, je sais bien que je suis le fautif. Je m’apprête vite à m’excuser et ainsi, partir d’ici. « Désolé… » Mais là, je me stoppe, réalisant à qui j’ai à faire. « Encore toi ! » criais-je, oubliant que je devais me faire discret. « Mais arrête de me suivre ! »

_________________
let's say sunshine for everyone but as far as i can remember we've been migratory animals living under changing weather Someday we will foresee obstacles Through the blizzard.

obstacles

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MinMinHoseok ~Minmin03/12/2017793 rp

pseudo : MinMin
feat : Hoseok ~
crédits : Minmin
date d'inscription : 03/12/2017
Messages : 79
disponibilité rp : 3 rp

http://seoul95.forumactif.com/t60-lim-merry http://seoul95.forumactif.com http://seoul95.forumactif.com
aventurier
MessageSujet: Re: (merry) when the stalker get stalk.   Mar 27 Fév - 1:40



When the stalker get stalk Im Hae Yeon & Lim MerryMerry avait cours à la fac toute la journée, ce qui lui évitait d'avoir à aller au boulot aujourd'hui pour son plus grand plaisir, même si la journée aller tout de même être bien chargé. Mais il préférait de loin les cours au boulot, c'était déjà ça, puisqu'au moins, il ne se faisait pas renvoyer de l'université, contrairement à son travail, où il se faisait renvoyer en même pas un mois, ramenant à la maison qu'une demi-paye quand ça marchait le mieux. Il avait alors testé plusieurs boulots divers qui n'avait pas toujours de liens entre eux, contrairement à la fac où depuis le début de l'année, il ne se concentrer que sur ses cours d'histoire et de danse. Il dit au revoir à la petite famille Lim, prévient qu'il est possible qu'il rentre tard, pour cause de recherche pour un devoir, préférant que les autres soit au courant, ne voulant pas que l'aîné leur fasse un arrêt cardiaque en ne voyant pas arrivé l'étudiant en temps et en heure, avant de courir au pied de l'immeuble pour prendre le bus à l'heure, bus qu'il fallu louper à quelques secondes prêts, 

Il avait passé la mâtiner en cours d'histoire, notant le plus de chose qu'il pouvait malgré le rythme soutenu qu'imposer le professeur, et son manque de vitesse pour écrire bien et noté tout en même temps. Et il fut bien content de finir à midi, et de sortir de cours pour aller manger, son estomac criant famine, malgré qu'il avait tout de même bien mangé pour le déjeuner. Il parcourt alors le campus pour aller s'acheter de quoi mangé au restaurant universitaire, prenant un peu de temps, étant arrivé à l'heure de pointe, essayant de prendre son mal en patiente, malgré le peu de patience qu'il avait en lui.

Baillant, l'étudiant fini par sortir du restaurant, mangeant le sandwich fraîchement acheté après plusieurs minutes d'attente, refaisant alors chemin inverse, vers les bâtiments accueillant les premières salles de cours, ainsi que l'entrer de la fac, où plusieurs personnes allaient et venaient dans une valse incessante, du moins, à cette heure-ci, la vague de va-et-vient ce calmant généralement quand les cours reprenaient un peu plus tard. Concentré sur son repas, il ne faisait pas vraiment attention à la vie autour de lui, malgré quelle fut nombreuse, et percuta quelqu'un inévitablement, le rappelant à l'ordre, alors qu'il était encore un peu sonné de la collision. 

« - Pardon... » 

Il sursaute au cri du garçon qu'il venait de percuter, facilement effrayé, surtout quand il ne s'y attendait pas. Il regarda le jeune homme avant de se rappeler qu'il l'avait plusieurs fois, lors de ses nombreux changements de boulots intempestifs. Fronçant le nez quand celui-ci l'accuse de le suivre. 

« - Pourquoi ça serait moi qui te suivrait ? »

Fait une légère moue, un peu contrarier de voir que le garçon croyait qu'il le suivait, alors qu'il ne se rencontrait que par pur hasard… À chaque fois… Même si ça paraît louche en y réfléchissant. Mais le garçon ne s'en fit pas longtemps, haussant les épaules en souriant. 

« - Tu es étudiant toi aussi ? Tu fais un peu jeune pourtant non ? »

Bien que les étudiants de première année ne faisaient pas tellement plus vieux, il n'avait pas vraiment pensé que le garçon était à la fac lui aussi, d'autant plus qu'il ne l'avait jamais croisé dans l'université avant aujourd'hui.
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
daevil.jeongguk.pastelbreathing24/11/20177230 rp

pseudo : daevil.
feat : jeongguk.
crédits : pastelbreathing
date d'inscription : 24/11/2017
Messages : 723
disponibilité rp : 0 rp

http://seoul95.forumactif.com/t49-im-haeyeon http://seoul95.forumactif.com/t64-im-haeyeon-fallen-leaves-on-the-ground http://seoul95.forumactif.com
virtuose
MessageSujet: Re: (merry) when the stalker get stalk.   Mar 27 Fév - 5:46

« when the stalker get stalk » feat creepy merry
Et dire que je suis celui qui a osé faire la moral à hyung, je ne suis pas mieux. Tout aussi tête en l’air que lui. Sauf que lui, au moins, ne vient pas créer d’accident comme je viens de le faire. Quel idiot, vraiment. Je grogne, me masse le nez, marmonne dans ma barbe. Je ne peux que m’en prendre à moi-même. Il faut toujours regarder où on marche. Comment ai-je pu ne pas respecter cette règle d’or ? M’enfin, remis de ce petit choc sans la moindre blessure, je viens m’excuser auprès du pauvre étudiant que je viens de bousculer. À peine je mets les pieds ici que je pose déjà des problèmes. Les établissements scolaires ne sont vraiment pas pour moi. D’autant plus qu’ici, je ne suis qu’un squatteur. Agresser un étudiant alors qu’il est dans son territoire, je ne peux m’empêcher de culpabiliser un peu.

Tout comme moi, l’étudiant s’excuse également, bien qu’il n’est pas en faute. Je n’ai pas même le temps de lui demander si tout va bien, à peine mon regard rencontre le sien que je réalise immédiatement qui je viens d’agresser. Choqué, je ne peux m’empêcher de crier. Qui aurait cru que je le recroiserai ? Et surtout, ici ? Quoique, cela ne devrait pas me surprendre. Ce garçon est partout. Littéralement partout, j’ai l’impression de le croiser dans toutes les boutiques que je visite. Je ne serais pas étonné de le voir tenir un stand de bouffe juste en face du lycée. Le cataloguant de stalker, je lui fais savoir que je n’apprécie pas vraiment son attitude. Car oui, je suis sûr et certain qu’il me suit. La coïncidence, je n’y crois pas. Il semble se vexer et face à sa question, je ne sais pas trop quoi répondre. Pourtant, ça me parait logique, je n’ai aucune raison de le suivre. Et puis, ce n’est pas mon genre. Alors, forcément, c’est lui qui me suit et pas le contraire. « Parce que je te vois partout ! » finis-je tout de même par répondre.

Pourtant, je m’en veux un peu à la vue de sa moue. L’ai-je vexé à ce point ? Je pourrais presque me remettre à culpabiliser. J’arrête alors de crier, perdant peu à peu cet air agressif qu’arbore souvent mon visage. Passant ma main sur ma nuque, je sais pas trop quoi dire. Devrais-je m’excuser de nouveau ? Mais j’ai rien fait pourtant… J’ai bien le droit d’être suspicieux, surtout avec un inconnu. Je n’ai pas vraiment le temps d’y réfléchir que l’étudiant se remet à sourire. Je le regarde, un peu surpris. Il n’a plus l’air vexé.

Sa question me surprend un peu et me rappelle alors que j’étais en mission top secrète. Je ne dois pas compromettre ma couverture. Je m’éclaircis la voix tout en tentant de retrouver mon assurance avant de lui répondre. « Mh, ouais. Je suis étudiant. » Je toussote un peu, pas très à l’aise avec les mensonges. « Je fais plus jeune que mon âge… C’est à cause de ma frange, elle me fait toujours paraître plus jeune et… Uh, j’avais plus de gel. » Mais d’où je sors toutes ces bêtises ? Je suis vraiment un bien piètre menteur. Et comme si ce n’était pas suffisant. Je viens passer ma main dans mes cheveux, relevant cette fameuse frange afin de dévoiler mon front et surtout, mes sourcils légèrement froncés tandis que je prends un air très sérieux. « Tu vois. » Ouais ça devrait suffire à le convaincre. Du moment qu’il ne crie pas qu’il y a un lycéen ici, tout va bien. Je remets rapidement mes cheveux en place, reportant mon attention sur lui. « Donc, t’es étudiant ? Pourtant, à moins que t’aies un jumeau, j’aurais juré t’avoir vu dans cette supérette, puis dans une boutique de vêtements aussi, et dans un konbini… Ah, et ce café pas très loin. » Tiens, pour le coup, c’est plutôt moi qu’ai l’air d’un stalker. Pourtant, il n’en est rien, je suis juste observateur.


_________________
let's say sunshine for everyone but as far as i can remember we've been migratory animals living under changing weather Someday we will foresee obstacles Through the blizzard.

obstacles

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MinMinHoseok ~Minmin03/12/2017793 rp

pseudo : MinMin
feat : Hoseok ~
crédits : Minmin
date d'inscription : 03/12/2017
Messages : 79
disponibilité rp : 3 rp

http://seoul95.forumactif.com/t60-lim-merry http://seoul95.forumactif.com http://seoul95.forumactif.com
aventurier
MessageSujet: Re: (merry) when the stalker get stalk.   Jeu 1 Mar - 22:14



When the stalker get stalk Im Hae Yeon & Lim MerryMerry était un garçon un peu maladroit et dans lune, mais surtout un grand enfant qui oubliait souvent où il se trouvait, se concentrant sur ce qu'il faisait plus qu'autre chose, oubliant qu'ici, il n'avait pas un grand frère qui lui traçait le chemin pour lui, et c'était bien un garçon pour ne pas savoir faire deux choses en même temps, c'est-à-dire manger en regardant où il allait, alors que les lieux était quand même occupé par plusieurs étudiant en pause, faisant le trajet d'un bâtiment à l'autre, où se servant du hall comme refuge le temps de manger et que l'heure des prochains cours arrive. C'était l'accident inévitable, tamponnant quelqu'un d'autre qui se trouvait sur sa route, le réveillant de sa rêverie. Avalant rapidement ce qu'il avait dans la bouche en reculant un peu, heureusement, il n'avait rien de grave, juste une petite douleur dû au choc. Alors, reprenant ses esprits, il s'excuse à son tour de sa maladresse, étant quand même en partie responsable, n'ayant pas plus regardé où il allait que le garçon en face de lui. 

Seulement, Merry n'a pas vraiment le temps de finir sa phrase, pour expliquer qu'il ne regardait pas où il allait et qu'il en était désolé que le garçon en paye les frais, que son interlocuteur se met à crier, faisant sursauter l'étudiant facilement effrayer pour un rien. L'aîné ne comprenait pas d'abord le sens de la phrase, fronçant les sourcils pour faire marcher sa mémoire, avant de se rappeler qu'il avait vu le garçon plusieurs fois lors de ses nombreux travails, et jamais au même endroit. Le hasard devait avoir un sacré humour pour qu'ils se croisent ainsi aussi souvent à des endroits différents. Alors, dans une légère moue, Merry répond plus en posant une question à son tour qu'une réelle réponse. Après tout, il n'avait jamais suivi le jeune homme, c'était juste une coïncidence. Ce n'était pas vraiment le genre du garçon de suivre les autres, assez social pour aller parler à quelqu'un quand il veut connaître la personne. Il ne se ferait pas aussi fourbe en stalkant quelqu'un. 

« - ce n'est pas vraiment voulu ! Je pourrais dire pareille hein ! Pourquoi je te suivrais d'ailleurs ? » 

Gonflant les joues, légèrement vexé qu'on le prenne pour un type louche à ce point. Après tout oui, il manquait de maturité pou son âge, il était parfois à côté de la plaque, et agissait parfois bizarrement, parler à n'importe qui, et parfois avait l'air d'un clown -enfin, c'était le motif de renvoi de son dernier boulot, alors qu'il n'avait fait qu'essayait de faire rire une petite fille qui pleurait-, mais il ne se voyait pas comme un type flippant dangereux qui suit les inconnus dans les rues pour il ne sait quelle raison. Mais rapidement, Merry se remet à sourire, ne tenant pas vraiment cet air boudeur, étant plutôt un garçon optimiste et souriant. 

Alors, pour faire plus ample connaissance, et dissiper ce malentendu fâcheux, l'étudiant demande au jeune homme s'il était lui aussi étudiant, ne l'ayant jamais vu par ici, et par pure curiosité. Après tout, Merry appréciait faire des connaissance, même si ce n'était pas toujours le cas des gens autour de lui. Seulement, le garçon en face de lui n'avait pas l'air bien méchant, alors il s'autorisait à faire la conversation. 

« - Ah oui ? Tu étudies quoi ? » 

Merry sourit, curieux de savoir la matière étudiée par le garçon, après tout, ils étaient peut-être dans la même filière sans le savoir, même s'il en doutait fortement. Il écoute son vis-à-vis lui parler de sa frange qui le rajeunit, même si Merry avait déjà gobé le bobard quand celui-ci avait dit qu'il était étudiant, facilement crédule. Il le regarde alors soulever sa frange, en se donnant un air sérieux, faisant hausser un sourcil à l'étudiant peu convaincu. 

« - Mouais… Non t'as toujours l'air assez jeune, mais ne t'inquiètes pas, ce n'est pas grave d'avoir l'air plus jeune, c'est plutôt cool. » 

Il hausse les épaules et sourit, le temps que le garçon en face de lui se recoiffe rapidement. Puis, il écoute le garçon lui demandait à son tour s'il était étudiant, et dans un petit rire, Merry reprend la parole à son tour. 

« - Oui oui, je bosse à côté pour payer les besoins quotidiens, on va dire… Mais je ne tiens pas un boulot plus de deux semaines… Ma tête ne doit pas leur revenir… Du coup, je change beaucoup de boulot… »

D'où le fait qu'ils se rencontrent ici où là, quand Merry y est embauché, et autre part quand celui-ci, c'est fait renvoyer encore. Au début, il le prenait assez mal, maintenant, c'était devenu son quotidien, alors il ne s'en formalisait pas, il arrive même à en rire. 

« - Ah… Je suis impolie, je ne me suis même pas présenté ! Pardon, moi s'est Merry ! »

Passant sa main dans sa nuque, un peu embarrassée d'avoir oublié de se présenter avant toute chose, avant de s'incliner rapidement, ayant oublié de le faire également en s'excusant, ayant du mal avec les coutumes de son pays, pourtant bien le siens, mais Merry restait un grand enfant avec une tête en l'air.
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
daevil.jeongguk.pastelbreathing24/11/20177230 rp

pseudo : daevil.
feat : jeongguk.
crédits : pastelbreathing
date d'inscription : 24/11/2017
Messages : 723
disponibilité rp : 0 rp

http://seoul95.forumactif.com/t49-im-haeyeon http://seoul95.forumactif.com/t64-im-haeyeon-fallen-leaves-on-the-ground http://seoul95.forumactif.com
virtuose
MessageSujet: Re: (merry) when the stalker get stalk.   Dim 11 Mar - 19:22

« when the stalker get stalk » feat creepy merry
Le tact, quelque chose d’indispensable pour vivre en société et dont pourtant, j’en suis dénué. N’étant pas particulièrement sociable de base, et en particuliers, avec les inconnus, je m’emporte facilement. Je ne sais pas trop pourquoi, mais ce type, je le trouve louche. Il faut dire, son visage m’a l’air un peu trop familier. À force de le voir un peu partout, j’ai l’impression d’être espionné. Pourtant, je n’ai aucune preuve d’un quelconque acte de ce genre et plutôt que de réfléchir calmement et mettre tout cela sur le compte du hasard, je préfère lui faire des reproches. Je parle sans réfléchir, n’imaginant pas que mes dires puissent le vexer. Alors que c’est bien le cas. Vu de plus près, il n’a pas l’air d’être un mauvais gars, il n’a rien d’hostile ou d’étrange. Il m’a plutôt l’air d’être le genre de mec qui s’entend bien avec tout le monde. Mon opposé. Mais c’est trop tard, je ne peux revenir sur mes mots et sous le coup de la surprise, je m’offusque également. Je ne suis pas le stalker, c’est lui qui l’est. Il m’assure que c’est une coïncidence et me pose de nouveau une question à laquelle je n’ai de réponse. C’est vrai qu’il n’a aucune raison de me suivre, mais après tout, lui faut-il une raison ? Un stalker, ça agit, ça ne réfléchit pas. « J’en sais rien… Mais c’est louche. » maugréais-je, de façon presque incompréhensible, dans ma barbe inexistante.

Je reste encore un peu méfiant et contrairement à moi, lui semble se détendre. Remis de ce malentendu, il se met à sourire comme si de rien n’était. Il a une certaine aisance et me parle comme si on se connaissait déjà. Au fond de moi, j’envie les gens comme ça, bavard, souriant et approchable. Tout ce que je ne suis pas. Bien sûr, il est curieux à propos de ma présence ici. Ce qu’il ne sait pas, c’est que je ne devrais pas être là. J’étais d’ailleurs sur le point de partir incognito. Mais il faut bien que je joue le rôle et me fonde dans la masse. Si je peux lui faire croire que je suis étudiant, il ne sera pas plus curieux et je pourrais filer tranquillement. Il mord à l’hameçon, mais se montre tout de même curieux. Mince, j’y ai pas réfléchi à ça. « Uh, danse. J’étudie la danse. » dis-je sans prendre le temps de réfléchir. Faut dire, hyung est en danse, alors j’ai pas cherché plus loin. Je décide tout de même de ne pas aller plus loin, plus le mensonge est court et plus il est plausible.

Bien évidemment, il me trouve plutôt jeune pour un étudiant. Je dois bien avouer que physiquement, je suis pas beaucoup aidé avec ma tête de gosse. Mais tous ceux qui ont fait l’erreur de se fier à mon physique l’ont bien regretté. N’est-ce pas la règle numéro une de ne pas juger un livre selon sa couverture ? Je tente cependant de me montrer convaincant, une initiative maladroite qui n’a pas l’air de vraiment le convaincre. Par chance, il ne se pose pas plus de questions que ça. Mais à l’entente de ses mots, je fronce les sourcils, prêt à retirer mes vêtements pour lui montrer que ce sont de véritables muscles qui se cachent sous ces vêtements et que je suis loin d’être un jeune gamin. Cependant, son haussement d’épaules et le fait qu’il trouve ça cool m’empêchent de faire cette bêtise, je me ressaisis alors, reprenant un air plutôt normal. Discret, j’ai dit, faut que je sois discret. Je préfère plutôt lui demandé s’il est lui aussi étudiant. Après tout, même s’il n’a pas l’air d’être un stalker, je ne peux pas écarter l’hypothèse qu’il se fasse, en réalité, passer pour un étudiant dans le but de me suivre. Ce qui serait assez idiot et presque impossible étant donné que je ne viens que rarement ici.

La bouche entrouverte, je laisse échapper un discret « oh », ça explique tout. Il bosse juste pour se payer les études, ce qui est, je dois bien l’avouer, remarquable. Il a donc vraiment rien d’un stalker. J’hoche la tête, écoutant ses dires. « C’est pas de chance. » Et même si ça ne se voit pas forcément à ma tête, je suis bel et bien compatissant. J’en déduis qu’il n’a rien d’un riche et cela suffit à me sentir plus proche de lui. Il s’exclame soudainement tout en s’excusant, me surprenant un peu avant que je ne réalise qu’il a raison. Avec ce malentendu et ces petites questions, nous ne sommes pas présentés. « Haeyeon. » dis-je simplement tout en inclinant légèrement la tête. Est-ce que je suis censé dire quelque chose d’autre ? C’est que je suis pas vraiment doué pour sociabiliser… J’hésite un peu, m’éclaircissant la gorge avant de lui lancer « Et uh, désolé d’avoir interrompue ta pause déjeuner. J’ai, mh, vraiment cru que tu me suivais. » Dit à voix haute, cela semble encore plus stupide. Honteux, je viens passer une main à l’arrière de mon crâne, me traitant intérieurement d’idiot. Surtout que ce garçon n’a vraiment pas l’air d’être un mauvais type.

_________________
let's say sunshine for everyone but as far as i can remember we've been migratory animals living under changing weather Someday we will foresee obstacles Through the blizzard.

obstacles

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MinMinHoseok ~Minmin03/12/2017793 rp

pseudo : MinMin
feat : Hoseok ~
crédits : Minmin
date d'inscription : 03/12/2017
Messages : 79
disponibilité rp : 3 rp

http://seoul95.forumactif.com/t60-lim-merry http://seoul95.forumactif.com http://seoul95.forumactif.com
aventurier
MessageSujet: Re: (merry) when the stalker get stalk.   Mar 3 Avr - 23:38



When the stalker get stalk Im Hae Yeon & Lim MerryEn tamponnant quelqu'un sans le faire exprès, Merry ne se doutait pas qu'on l'accuserait d'être un Stalker. Il s'attendait peut-être plus à ce que la personne ne lui cris dessus sur le fait de ne pas regarder où il allait, mais pas ça. Après tout, lui aussi avait remis le visage du garçon que quelqu'un de déjà croisé plusieurs fois lors de ses nombreux petits boulots, mais n'avait pas pensé que quelqu'un suivent quelqu'un, les hasards, ça arrive parfois. Puis les deux semblaient manqués de tact, et Merry avait un visage assez expressif, assez pour qu'on voit assez le fait qu'il soit vexé qu'on le prenne pour un mauvais garçon, alors qu'il n'avait fait de mal à une mouche de sa vie, et il était encore trop gamin dans sa tête pour penser faire du tort volontairement à autrui. Alors, il lui renvoie l'ascenseur, puisque dans le fond, c'était vrai, ça pouvait aussi être louche que le garçon entre dans toutes les boutiques où il a travaillé ses derniers temps. Qui était le stalker alors ? En plus, le garçon ne faisait rien d'autre que manger sans regarder son chemin quand il avait percuté le jeune lycéen, et non de le suivre. Après tout, s'il le suivait, il n'irait pas dans le sens opposé du garçon, et il ne se serait pas percuté, non ?

« - si tu le dis… En tout cas, j'ai autre chose à faire que de suivre quelqu'un moi. »

Il hausse les épaules en passant une main sur sa nuque, un peu gêné des propos de son vis-à-vis. Mais le garçon se détend assez vite, étant assez à l'aise à l'oral, assez pour faire la conversation à lui seul, avec les quelques réponses du garçon. Alors, il pose des questions, un peu curieux, apprend que le jeune garçon est en première année, alors il demande dans quel cursus, il étudie, après tout, il n'y en a plein ici de cours différent. Et il sourit quand celui-ci annonce faire des études de danse, faisant sourire de plus belle l'étudiant.

« - Ah ? Moi aussi ! Sauf que je suis en troisième année et que je fais aussi des études d'histoire… C'est cool, on se croisera peut-être alors en danse ! »

C'était plutôt cool de voir quelqu'un dans la même filière que lui, après tout, ils seront peut-être en compétition plus tard, où alors leur donner l'occasion de s'entraîner ensemble, s'ils deviennent amis, même si pour le moment, il se dit que ça renforcerait la paranoïa du garçon sur le fait qu'il est un stalker alors que non. Mais en soit, quand il le regarde, le garçon à l'air asse jeune, et il ne manque pas de le signifier, même après la tentative de paraître plus vieux en relevant sa frange en vain, tout en rajoutant que c'est quand même cool, après tout, vaut mieux paraître plus jeune que plus vieux selon Merry. Et malgré que le garçon faisait vraiment jeune, sa naïveté lui fait gober l'histoire du plus jeune sans plus de chichi, étant assez crédule et n'ayant aucune raison de remettre en doute la parole de l'étudiant. Et quand son interlocuteur lui demande s'il est étudiant, malgré qu'ils se soient croisé plusieurs fois sur ses multiples lieux de travail, répondant simplement que c'était des boulot à côté des études pour payer les besoins de la vie quotidienne.

« - pas de chance oui… »

Il hausse les épaules avant de partir un peu en vrille, se présentant en ayant oublié de le faire, puis s'inclinant avec un temps de retard sur ses excuses, ayant oublié aussi, se donnant des claques mentale pour son peu de politesse. Le garçon en face se présente rapidement aussi, leur permettant tout deux de mettre un nom sur le visage de l'autre. Puis le cadet s'excuse pour avoir interrompu son déjeuner. Merry rit un peu en haussant les épaules.

« - Ce n'est rien, je ne suis pas affamé ! Puis les malentendus ça arrive. »

Il sourit, puis regarde rapidement l'heure.

« - Tu reprends les cours à quelle heure en fait toi ? »
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
daevil.jeongguk.pastelbreathing24/11/20177230 rp

pseudo : daevil.
feat : jeongguk.
crédits : pastelbreathing
date d'inscription : 24/11/2017
Messages : 723
disponibilité rp : 0 rp

http://seoul95.forumactif.com/t49-im-haeyeon http://seoul95.forumactif.com/t64-im-haeyeon-fallen-leaves-on-the-ground http://seoul95.forumactif.com
virtuose
MessageSujet: Re: (merry) when the stalker get stalk.   Lun 9 Avr - 22:01

« when the stalker get stalk » feat creepy merry
Les sourcils froncés, il semblerait que je ne veuille pas croire que tout cela soit un coup du hasard. Je suis pas très superstitieux, alors la chance, le destin et les coïncidences, j’y crois pas vraiment. Que voulez-vous, je suis bien trop terre à terre malgré mon jeune âge. Une chance que ne ce soit pas le cas de mon vis-à-vis qui insiste sur le fait que ce ne sont que des coïncidences. Encore un peu et je me lancerai dans une théorie du complot. Je le vexe mais ne dit rien pour réparer mes erreurs même si, avouons-le, je m’en veux un peu. Mais je suis comme ça, j’arrive à me bagarrer même avec les types sympas. On se fixe, cherchant à savoir qui est le vrai stalker. Il me fait savoir qu’il n’a pas le temps pour ces bêtises, mais je ne dis rien, continuant de froncer les sourcils.

Finalement, il prend l’initiative de laisser tomber cette histoire, préférant plutôt en venir aux présentations. Ma première erreur a été de me faire repérer ici. Mais je n’en commettrai pas d’autres. Je fais attention à ce que je dis, je fais en sorte d’avoir l’air plus vieux que mon âge, espérant intérieurement que ça marche. Et lorsqu’il me demande ma filière, je lui balance la première bêtise qui me vient à l’esprit. Et merde ! me dis-je silencieusement en le voyant me répondre avec enthousiasme. Okay, j’ai fait deux erreurs maintenant. Sérieusement, y avait combien de probabilité pour que je tombe sur un étudiant en danse ? Quelle poisse… Et si je lui dit que je suis un étudiant japonais qui a été transféré ici, il sera capable de me répondre dans un japonais parfait ? Mh, vaut mieux pas que je tente ma chance. Ou plutôt ma malchance. Passant une main sur ma nuque, je lui fais un petit sourire, plus gêné que naturel. « Ouais, j’espère aussi… » C’est sûr qu’on risque de se croiser, ouais.

Et même s’il a l’air plutôt sympa, je peux pas m’empêcher de lui faire part de ma curiosité. Travailleur ou étudiant, qui est-il vraiment ? C’est alors qu’il m’explique sa situation et je me sens bête. Je devrais le comprendre et non pas l’accuser ainsi. Vraiment, je suis qu’un idiot. Je compatis avant de me présenter à mon tour. Je suis vraiment pas doué pour ça. Peut-être aurais-je dû utiliser un faux prénom au cas où, mais je n’y ai pas réfléchi. J’en profite plutôt pour m’excuser, malgré tout. Mais bien heureusement, il n’a pas l’air contrarié. Ça me rassure, je suis vraiment pas doué pour les excuses. Il en rit même. J’ai quand même un peu honte, mais celle-ci s’envole à l’entente de sa question. Je le regarde, surpris. Mince, il faut que je trouve quelque chose ! Je réfléchis à toute vitesse et finalement… « Mh, j’ai fini, j’ai mon aprem de libre ! Le prof avait quelque chose à faire je crois… Donc, uh, j’allais justement partir. » Je souris. Pas mal, vraiment pas mal. Je me débrouille plutôt bien en mensonge finalement. « Oh, j’espère que t’es pas en retard à cause de moi ! » C’est pas impossible ça et honnêtement, ça me ferait culpabiliser. « Je me rattraperai, je t’offrirai un café ou un soda à l’occasion. » Wow, j’en ai fait du progrès niveau sociabilité.

_________________
let's say sunshine for everyone but as far as i can remember we've been migratory animals living under changing weather Someday we will foresee obstacles Through the blizzard.

obstacles

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MinMinHoseok ~Minmin03/12/2017793 rp

pseudo : MinMin
feat : Hoseok ~
crédits : Minmin
date d'inscription : 03/12/2017
Messages : 79
disponibilité rp : 3 rp

http://seoul95.forumactif.com/t60-lim-merry http://seoul95.forumactif.com http://seoul95.forumactif.com
aventurier
MessageSujet: Re: (merry) when the stalker get stalk.   Jeu 7 Juin - 22:52



When the stalker get stalk Im Hae Yeon & Lim MerryMerry s'était finalement présenté, s'excusant de son impolitesse involontaire, il faut dire qu'il parle beaucoup, oubliant les principes de bases, pourtant importantes. Il était une vraie tête de linotte quand il le voulait. Pourtant, le cadet des Lim n'était pas méchant, juste… Trop énergique ? Trop maladroit aussi sans doute et un peu à côté de la plaque. Il sourit malgré tout, voulant faire oublier le fait qu'il passait pour un stalker quelques minutes plus tôt, bien malgré lui, qui n'avait pas du tout l'intention de suivre quelqu'un contre son gré, ou simplement porter préjudice à une personne. De toute façon, il n'était pas assez intelligent pour ça, du moins pour suivre une personne et y comprendre quelque chose, ça, c'était plutôt le truc de son frère, comprendre les gens. C'était un truc qu'il appréciait voir en œuvre parce que ça le laisser toujours perplexe. Il apprit rapidement que le garçon était en cours de danse comme lui, même s'ils avaient quelques années d'écarts, mais il était content d'avoir un truc en commun avec le garçon -du moins, c'est ce qu'il croit-, cela permettrait sans doute aux deux garçons de parler, en oubliant leur premier désaccord. Il avait donc montré son enthousiasme, disant déjà qu'ils pourraient se recroiser un jour par ici, sans qu'il y ait de malentendu sur leurs rencontres nombreuses dû seulement au hasard, malgré ce qu'on peut en penser.

Finalement, le brun explique sa situation, il était un étudiant qui bossait pour payer ses études, sûrement comme la majorité des autres étudiants présents autour d'eux. Seulement, lui avait la particularité de se faire virer à tour de bras, bien malgré lui. Et ce n'était pas toujours facile à supporter, mais il s'y était fait. Au moins, il se disait qu'il n'avait pas le temps de s'enfermer dans une routine morbide. Toujours des nouveaux trajets, des nouvelles têtes, des nouvelles tâches à accomplir. Le seul inconvénient était le salaire réduit. Mais il faisait avec, et pouvait compter sur le reste de la famille pour payer les frais de la maisonnette, mettant sa part quand il avait de quoi payer. Finalement, il demande à quelle heure le garçon avait cours, remarquant que les siens commençaient bientôt, malgré qu'il ne s'inquiétait pas d'être en retard, il était du genre à toujours être en retard. Mais le garçon l'informa que lui avait fini ses cours.

« - Oh… Je te retiens peut-être ? Pardon… Je dois t'embêter... »

Il se frotte la nuque, un peu gêné, il n'avait même pas pensé qu'il pouvait embêter son interlocuteur à discuter ainsi. Après tout, il devait avoir hâte de rentrer chez lui, et il le comprenait, lui-même appréciait de rentrer chez lui et s'affaler dans le canapé devant un bon jeu vidéo.

« - Non, je reprends à quatorze heures… Puis de toute façon, le prof est habitué à mes retards. »

Il rit un peu avant de hausser les épaules avec nonchalance, comme si c'était quelque chose d'anodin. Il n'était pas un élève exemplaire, mais s'en sortait bien quand même. Il avait juste du mal à rester concentrer bien longtemps, et à rester en place.

« - Tu n'as pas à te rattraper, mais un soda ça ne se refuse pas ! »
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
daevil.jeongguk.pastelbreathing24/11/20177230 rp

pseudo : daevil.
feat : jeongguk.
crédits : pastelbreathing
date d'inscription : 24/11/2017
Messages : 723
disponibilité rp : 0 rp

http://seoul95.forumactif.com/t49-im-haeyeon http://seoul95.forumactif.com/t64-im-haeyeon-fallen-leaves-on-the-ground http://seoul95.forumactif.com
virtuose
MessageSujet: Re: (merry) when the stalker get stalk.   Jeu 21 Juin - 19:59

« when the stalker get stalk » feat creepy merry
Voilà, je l’ai enfin mon excuse pour filer discrètement d’ici sans me faire d’avantage remarquer. Pourtant, à l’entente de la voix de mon vis-à-vis, je déglutis difficilement, cherchant à chasser cette culpabilité. Je devrais pas mentir ainsi, surtout lorsqu’il s’agit d’un garçon aussi crédule. Un hyung qui plus est. Ah, vraiment, c’est ma conscience qui n’est pas contente. Tout aussi gêné, je viens agiter les mains de façon à nier. Une réaction plutôt précipitée, mais allez savoir pourquoi, je ne veux pas le voir si embarrassé à l’idée qu’il puisse m’embêter. « Non, non… Tu m’embêtes pas ! » Je m’éclaircis la gorge et reprends d’un ton plus calme, cherchant à agir comme un étudiant et non un lycéen cette fois-ci. « Je suis attendu nulle-part, t’en fais pas pour ça. » C’était déjà mieux ainsi. Finalement, je me dis que c’est sûrement moi qui l’embête, après tout si lui culpabilisait à l’idée de me retenir, je me sens encore plus coupable de l’imaginer en retard par ma faute. D’autant plus que les enseignants universitaires ne doivent pas être plus patients que ceux du lycée. Finalement, l’étudiant me rassure en me faisant savoir qu’il est en pause et ne reprendra pas les cours avant un bon moment. Me voilà rassuré. Néanmoins, cette remarque me fait savoir qu’il n’est pas aussi bon élève qu’il en a l’air et je ne peux que le comprendre. Je ne prends pas la peine de dissimuler un petit sourire, ayant moi-même du mal à être à l’heure et surtout présent aux cours qui ne m’intéressent pas tant.

Malgré tout, je lui fais cette proposition, cherchant à me racheter. Je l’ai tout de même traité de stalker et rentré dedans. Par chance, il accepte mon offre sans la moindre rancune mais là, mes yeux se posent sur un surveillant trainant dans le hall. Merde, si jamais il remarque que je ne suis pas d’ici, je suis foutu. « Super, allons-y maintenant, alors ! » Sans vraiment lui laisser le choix, je viens le saisir par les épaules, le faisant déjà avancer de quelques pas afin de nous éloigner d’ici. « Tu sais quoi ? Je suis nouveau et je connais pas encore bien les lieux… Alors et si tu me faisais visiter ? On a qu’à commencer par le distributeur puis uh, doit bien y avoir une cour ou un jardin ? » Tiens, d’ailleurs le distributeur n’est pas loin, ça tombe bien ! Afin de me montrer plus convaincant, je lui fais un sourire tout sauf confiant, espérant intérieurement qu’il veuille bien qu’on s’éloigne d’ici et de tout autre lieu susceptible d’être sous surveillance. J’ai encore plus l’impression d’être un agent sous couverture maintenant !

_________________
let's say sunshine for everyone but as far as i can remember we've been migratory animals living under changing weather Someday we will foresee obstacles Through the blizzard.

obstacles

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MinMinHoseok ~Minmin03/12/2017793 rp

pseudo : MinMin
feat : Hoseok ~
crédits : Minmin
date d'inscription : 03/12/2017
Messages : 79
disponibilité rp : 3 rp

http://seoul95.forumactif.com/t60-lim-merry http://seoul95.forumactif.com http://seoul95.forumactif.com
aventurier
MessageSujet: Re: (merry) when the stalker get stalk.   Lun 25 Juin - 12:10



When the stalker get stalk Im Hae Yeon & Lim MerryMerry s'excuse de le retenir, sachant qu'il était parfois envahissant, aimant bien rencontrer des gens et discuter, parfois au détriment des autres. Le garçon avait l'air sympathique, mais il ne voulait pas le retenir pour rien non plus. Il fallait qu'il arrête de vouloir parler à tout le monde, mais pas pour le moment, vu que le garçon affirme qu'il ne l'embêtait pas, soulageant l'étudiant. Il sourit alors, se passant une main dans les cheveux.

« - Oh d'accord, super alors ! Enfin super que je ne t'embête pas hein ! »

Ils continuent de discuter de l'après-midi, des cours qui allait reprendre dans quelques heures, alors que Merry parle de ses retards, prouvant alors qu'il n'était pas un élève modèle. Il est vrai qu'il avait du mal à se concentrer sur quelque chose longtemps, surtout assis sur une chaise pendant des heures. Il s'ennuyait rapidement dans les cours qu'il aimait le moins, préférant ainsi parfois son cursus danse, lui permettant d'exercer sa passion sans rester dans la même position à longueur de journée. Ainsi, il n'était pas ponctuel, pas vraiment assidu, mais arrivait tout de même à avoir de bonne note, en bossant chez lui, avec souvent l'aide de son frère, assez doué pour rendre les cours intéressant. Ce n'était pas vraiment sa faute si les profs à l'université faisaient plus endormir les élèves qu'autre chose.

Il rassure son interlocuteur qu'il commençait les cours plus tard, qu'il avait encore du temps libre, bien qu'il ne se serait pas pressé non plus pour y aller s'il reprenait bientôt, pouvant rattraper les cours dans une autre séance dans la semaine dans le pire des cas. Il accepte quand même de prendre un verre ensemble un de ses jours, bien qu'il fut surpris que le garçon lui dise qu'ils y aillent maintenant, le poussant pour avancer, alors qu'il n'y avait rien de presser au premier abord. Il apprend qu'il est nouveau, et qu'il voulait visiter, ou du moins trouver de quoi boire et aller dans un coin tranquille.

« - Oui bien sûr, mais tu ne préfères pas aller à la cafétéria de l'université ? »

Il l'amène quand même au distributeur, s'arrêtant devant, en regardant ce qui était proposer.
© YOU_COMPLETE_MESS[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
daevil.jeongguk.pastelbreathing24/11/20177230 rp

pseudo : daevil.
feat : jeongguk.
crédits : pastelbreathing
date d'inscription : 24/11/2017
Messages : 723
disponibilité rp : 0 rp

http://seoul95.forumactif.com/t49-im-haeyeon http://seoul95.forumactif.com/t64-im-haeyeon-fallen-leaves-on-the-ground http://seoul95.forumactif.com
virtuose
MessageSujet: Re: (merry) when the stalker get stalk.   Dim 30 Sep - 17:18

Face à sa maladresse, je ne peux réprimer un petit sourire, me sentant déjà mieux. Je me sens déjà assez honteux de mentir aussi ouvertement à un étudiant que je viens tout juste de rencontrer et qui, en plus, m’a l’air très sympa, je ne voudrais pas en plus le faire culpabiliser pour une chose qu’il ne devrait pas. Vraiment, je me demande bien dans quoi je me suis embarqué. J’en apprends plus sur lui et lui révèle également de fausses informations, arrangeant bien mon histoire. Ainsi, je me retrouve à être le nouveau, arrivé en milieu d’année et suivant le cursus danse. Tout comme lui qui n’est pas non plus du genre à être un élève parfait. Ça me rassure d’une part, il est bien plus facile de communiquer avec des personnes avec qui on a des points communs. Et puis, n’étant moi-même pas un élève modèle, je ne m’entends pas particulièrement avec ces derniers. Malgré cette petite conversation, je ne perds pas mon objectif ; prendre la fuite. Ou du moins, ne pas me faire remarquer. Je doute que les surveillants et profs soient aussi crédules que l’étudiant et mon mensonge risque vite d’être découvert. Alors, je trouve une diversion, n’importe quoi pour qu’on s’éloigne d’ici. On arrive alors devant un distributeur et naïvement, je me dis que ça serait suffisant à effacer ma dette. Quelle erreur. Mon vis-à-vis me propose plutôt d’aller à la cafétéria et honnêtement, je ne sais pas si c’est une bonne idée ou non. Il risque peut-être d’y avoir des profs ou surveillants ? Mais après tout, avec le monde qu’il y a sûrement, on ne risque pas de me remarquer. Et puis, j’ai bien envie de tester la nourriture d’ici ! Je suis sûr qu’elle est bien meilleure que celle du lycée. Alors, je hausse les épaules et accepte. « Ouais, pourquoi pas ! » J’attrape son bras et le traîne cette fois-ci un peu plus loin. Je finis par m’arrêter après quelques pas, j’ignore où se trouve la cafétéria. Mes lèvres s’étirent en un rictus alors que je lâche son bras. « Vaut mieux que ce soit toi le guide. » J’attends alors qu’il nous dirige vers l’endroit tant convoité, décidant de faire la conversation pour patienter. « C’est comment ici, ça te plait ? On risque pas de croiser des profs à la cafet’ ? » Ça pouvait paraître louche comme ça, alors je rajoute. « J’veux dire par là, histoire d’être un peu tranquille à la pause. » Oui, bien sûr

_________________
let's say sunshine for everyone but as far as i can remember we've been migratory animals living under changing weather Someday we will foresee obstacles Through the blizzard.

obstacles

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (merry) when the stalker get stalk.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(merry) when the stalker get stalk.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Merry Christmas!!
» We wish you a merry chrismas and !a! happy new year ♪
» Un stalkeur sachant stalker. [PV Hazel]
» [Mission] Dark Stalker
» Merry Christmas or not ♦ Roxanne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember me for centuries :: Séoul la ville où tout commence :: Jung :: Namsan :: Université de Dongguk-
Sauter vers: